Mariska Hargitay France
Your French Source

août 10, 2018  caro No comments Saison 20, Twitter


Share Button
juillet 05, 2018  caro No comments photos


 

 

 Mariska2BHargitay2BPhilip2BWinchester2B58th2BMonte2BFbUgyQa2m2-x.jpg mariska-hargitay-58th-monte-carlo-tv-festival-4~0.jpg 4125814-mariska-hargitay-nymphe-d-honneur-pour-950x0-2.jpg Reporters_26416358.jpg

Album FTV18

Share Button
juillet 05, 2018  caro No comments Mariska

Récompensée par une Nymphe de Cristal au Festival de Télévision de Monte-Carlo, l’héroïne de « New York Unité Spéciale » a choisi « Ciné-Télé-Revue » pour retracer le bilan de sa carrière et sa lutte contre le harcèlement sexuel.

Résultat de recherche d'images pour "Mariska Hargitay Nymphe de Cristal"

Vous venez de faire la Une de « Ciné-Télé-Revue » à l’occasion des 20 ans de « New York Unité Spéciale ». Comment expliquez-vous cette longévité à l’écran ?

Je pense que la série a toujours été respectueuse du téléspectateur et intelligente. Elle est un peu différente des autres car quand vous êtes devant votre télé, ce n’est pas uniquement pour vous divertir !

Votre rôle vous amène à recevoir beaucoup de courrier de personnes qui vous confient avoir été violées. Comment réagissez-vous ?

A chaque fois, je suis submergée par l’émotion et choquée que des femmes éprouvent le besoin de se confier à moi, actrice de télévision. Quand j’ai commencé à recevoir ces lettres, j’ai contacté une association spécialisée en la matière. Je voulais savoir comment répondre à ces personnes. Je me souviens avoir travaillé avec plusieurs agences qui m’ont appris à écrire des lettres de soutien. Ecouter les gens, et surtout les croire, c’est la chose la plus humaine à faire.

En 1996, la Belgique a été secouée par l’affaire Dutroux. Deux ans plus tard, le pays a créé Child Focus, une fondation pour enfants disparus et sexuellement exploités. En avez-vous entendu parler ?

Evidemment. Je me souviens de cette tragédie. Il y a des personnes malades dans le monde, c’est pourquoi il est important d’apprendre comment expliquer ces problèmes aux enfants afin qu’ils se sentent en sécurité quand ils en parlent. Il faut les éduquer dès leur plus jeune âge. Il y a des choses horribles dans notre société mais si on se rassemble tous et que nous en témoignons, je suis persuadée que cela aidera ceux qui se sentent isolés et qui n’osent pas en parler. Le positif à propos du mouvement #Metoo est que les gens commencent à s’ouvrir et qu’ils comprennent que la honte n’est pas sur eux mais sur l’auteur de ces crimes odieux. Nous devons protéger nos enfants.

 

« New York Unité Spéciale » s’inspire de crimes réels. Lorsque vous rentrez chez vous, comment faites-vous pour oublier ?

J’ai la chance d’avoir une magnifique famille. M’occuper de mes enfants change mon ressenti sur ma journée de travail. Mais je me souviens qu’au début de la première saison, je m’étais demandé comment j’allais pouvoir gérer tout ça, le fait d’être immergée dans ces histoires horribles.

Share Button
juillet 05, 2018  caro No comments Non classé

Distinguée par une Nymphe d’or lors du 58e Festival de télévision de Monte- Carlo, Mariska Hargitay, alias Olivia Benson, débutera bientôt le tournage de la saison 20 de « New York, unité spéciale ».

Résultat de recherche d'images pour "Mariska Hargitay svu season 20"

Voilà dix-neuf ans, dans une salle de réunion du Rockefeller Center, à New York, le créateur et producteur de la série Dick Wolf s’exclamait : « Aucun doute, pour moi, Olivia Benson, c’est elle ! » À l’époque, elles n’étaient plus que trois comédiennes en lice pour le rôle de la future héroïne de New York, unité spéciale. Et c’est Mariska Hargitay, associée à l’acteur Christopher Meloni, qui venait de lui taper dans l’oeil. « Je me souviens, nous explique Dick, ils s’étaient éclipsés une heure pour faire je-nesais- quoi, répéter, jouer aux cartes ou discuter, mais quand ils sont revenus pour l’audition, leur complicité était évidente. » Depuis, New York, unité spéciale, qui s’appelait à l’origine Sex Crimes, est devenue l’une de ses séries les plus diffusées, et Christopher Meloni est parti. « Au dernier comptage, s’amuse à réfléchir Dick, je crois que nous avions 93 millions de téléspectateurs par semaine dans le monde » Faites le calcul en multipliant par 52 et vous atteindrez presque 5 milliards chaque année !

Récompensée par une Nymphe d’or à Monte-Carlo, Mariska s’avère au naturel très différente de son personnage : « Quand je suis dans le rôle, j’ai le visage fermé, l’air inflexible, nous explique-t-elle en bougeant sans cesse les mains. Mais, en réalité, je suis plutôt du genre à blaguer… Ce qui me permet de faire la transition, sur le plateau, ce sont les vêtements d’Olivia : dès que j’enfile sa tenue de lieutenant, le blouson, le flingue, je ne rigole plus et je suis dans le rôle. Je n’ai pas vraiment d’autres trucs. Ah si ! Un porte-bonheur que l’on m’a offert sur le tournage de la saison 1 : un mini-clown à l’air vraiment effrayant, que j’ai gardé et qui est toujours quelque part à traîner sur son bureau. »

Renouvelée début mai pour une vingtième saison, New York, unité spéciale est aujourd’hui entrée dans le petit club des séries à la plus grande longévité. Source

Share Button
juillet 05, 2018  caro No comments Mariska

L’actrice, qui a fait ses débuts dans des séries comme Downtown ou Alerte à Malibu, vient de fêter les 20 ans de la fiction américaine dans laquelle elle enquête sur les crimes sexuels. Cette dernière a reçu plusieurs prix d’interprétation au dernier Festival de TV de Monte-Carlo.

Mariska Hargitay interprète le flic Olivia Benson dans New York, unité spéciale, la série de Dick Wolf diffusée mercredi 4 juillet sur TF1, qui lui a valu plusieurs prix d’interprétation et une nymphe de cristal au dernier Festival de TV de Monte-Carlo, en juin dernier. Engagée auprès des femmes abusées sexuellement, elle a créé la fondation The Joyful Heart en leur faveur.

En 1999, quand Mariska Hargitay accepte le rôle d’Olivia Benson, flic chargée d’enquêter sur les crimes sexuels dans New York, unité spéciale, elle ne sait pas quelle influence cette série va avoir sur sa vie. À l’époque, la fille de la star hollywoodienne Jayne Mansfield, morte tragiquement dans un accident de voiture, et de l’ex-Mister Univers Mickey Hargitay, a alors 34 ans. Lorsqu’elle était étudiante, elle a été élue reine de beauté à Beverly Hills et c’est dans des séries comme Falcon Crest ou Downtown, mais aussi Alerte à Malibu et Seinfeld qu’on la retrouve souvent.

« Un rôle de femme forte et vulnérable à la fois »
Vingt ans plus tard, Mariska est devenue une star du petit écran grâce à cette série vendue dans le monde entier et à son interprétation, qui lui a valu de nombreux prix. Au Festival TV de Monte-Carlo, qui s’est tenu en juin dernier, où elle a reçu une nymphe de cristal couronnant l’ensemble de sa carrière, elle a raconté tout ce qu’elle devait à Dick Wolf, le créateur de New York, unité spéciale (et de ses dérivés à Chicago) : « Il a changé ma vie. J’étais actrice. Il m’a donné un rôle de femme dont toute actrice rêverait. Un rôle de femme complexe, forte et vulnérable à la fois, faisant preuve d’empathie envers les victimes des crimes sexuels qui y sont dénoncés et dans lequel je me suis tellement investie qu’il m’a donné l’envie de défendre à mon tour, dans la vraie vie, les femmes abusées sexuellement. J’ai ainsi créé une fondation (The Joyful Heart) en leur faveur. Je suis donc devenue militante par hasard et je lui en suis reconnaissante. Grâce à la série, j’ai aussi rencontré mon mari, Peter Hermann (qui tient le rôle de l’avocat de la défense Trevor Langan, NDLR), et, avec lui, en plus de notre fils August (11 ans), nous avons adopté Amaya et Andrew (6 ans). Quant à la série elle-même, elle ne cesse de s’améliorer. »

« Je suis prête à repartir pour 20 ans »
« La 19e saison (celle diffusée actuellement) est peut-être la meilleure de toute. Je suis contente de voir que les femmes ont enfin réagi et se sont emparées du problème du harcèlement sexuel après l’affaire Harvey Weinstein, mais la série y avait déjà consacré plusieurs épisodes », poursuit-elle. Souriante et déterminée, Mariska Hargitay se définit comme une femme féministe et forte grâce à l’éducation que lui a donnée son père. « Avec Olivia Benson, je suis prête à repartir pour vingt ans. Je suis si fière, j’ai tant de plaisir, l’audience est formidable, l’impact dans le monde extraordinaire et j’ai vraiment le sentiment de faire œuvre utile. »

Source

Share Button
juin 15, 2018  caro No comments Mariska, Twitter


Share Button
juin 05, 2018  caro No comments Mariska, photos



Embed from Getty Images

Share Button
juin 05, 2018  caro No comments Mariska, TV

Share Button
juin 01, 2018  caro No comments Mariska, TV

Je serai surement au festival le 17 juin pour la rencontre des acteurs de la NBC + Dick Wolf.
Si vous avez des questions à leur poser, je me ferai un plaisir de les communiquer aux acteurs si c’est possible.


Share Button
juin 01, 2018  caro No comments Non classé


Share Button


Page 1 sur 6112345204060Dernière page »